Vegeta est-il algérien ?

0
54 449
Advertisement

La légende voudrait que le personnage culte créé par Akira Toriyama possède des origines algériennes… Qu’en est-il vraiment ?

Vegeta est-il algérien ? Le dessinateur de Dragon Ball Super répond !

Le média « Clique » vient de frapper fort, très fort même en nous proposant une interview exclusive de Toyotaro, le mangaka choisi par Akira Toriyama pour lui succéder et ainsi prendre en charge les dessins de Dragon Ball Super, la suite tant attendue de Dragon Ball Z. Un homme comblé et adoubé qui a donc répondu favorablement à un entretien où il est question de pop culture, de succès, de parc d’attractions, de travail, de pression, mais aussi d’un sujet décalé qui se prête aux fantasmes de toute une communauté de fans, les prétendues origines algériennes de Vegeta.

C’est avant tout sur les raisons du succès du manga original Dragon Ball que cette interview se penche. « Difficile de répondre » admet Toyotaro. « Personnellement je pense que c’est parce-que le monde qui a été inventé par monsieur Toriyama est d’une originalité qui est complètement inimitable que ce soit en termes de dessin, de battles, de gags, tout est extraordinaire » confie-t-il.

Avant d’évoquer davantage son travail sur le manga Dragon Ball Super, le mangaka japonais nous éclaircit sur la suite de l’intrigue tout en faisant une confidence qui n’est probablement pas tombée dans l’oreille d’un sourd. « Il va y avoir plusieurs Dieux de la Destruction qui vont arriver après le tome 1. Je fais des références à plusieurs univers. Effectivement, ils vont devoir se battre et ça va être des combats de niveau divin. Il y aura des combats avec de la télépathie, des pouvoirs psychiques. J’emmène des références de plusieurs choses pour pouvoir faire ces combats. Comme j’adore Star Wars, j’espère pouvoir faire des références à cet univers ».

Après avoir parlé de sa relation et de sa rencontre avec Akira Toriyama, Toyotaro a donc été amené à répondre à une question à laquelle il ne devait sûrement pas s’attendre : « En Europe, beaucoup de gens sont convaincus que Vegeta est algérien. Qu’est-ce que ça t’inspire ? » Une interrogation qui fait évidemment allusion à un trait de caractère marquant du personnage : sa fierté incommensurable. L’auteur de Dragon Ball Super ne s’est pas défilé en apportant la réponse suivante : « Evidemment, je suis très heureux que beaucoup de gens apprécient Vegeta. J’ai moi aussi une image de Vegeta qui est très fier et qui doit le rester donc j’essaye de ne pas le rendre trop comique pour qu’il garde quand même sa personnalité de base donc rassurez-vous sur ce point (rires). » Reste à savoir si celle-ci conviendra aux fans du manga culte !

Oran | Achraf Kahia
Source: Booska Magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici