Renforcer la coopération algéro-russe par une levée des contraintes

0
34 942
Advertisement

Le renforcement de la coopération commerciale entre l’Algérie et la Russie exige la levée de diverses contraintes liées notamment à la logistique et à l’octroi de visas, ont affirmé lundi à Alger les participants à une rencontre d’affaires algéro-russe.

« Le renforcement de la coopération commerciale algéro-russe, nécessite une coopération plus étroite entre les organismes de soutien telles que les chambres de commerce et les agences de promotion de l’exportation », a estimé un représentant de Russie en Algérie, Ivan Nalitch, lors de cette rencontre d’affaires algéro-russes.

La rencontre a été organisée par la Chambre algérienne de commerce et d’industrie en coopération avec la Chambre de commerce et d’industrie de Moscou et l’ambassade Russie en Algérie.

Il a, dans ce sens, affirmé que « les échanges entre l’Algérie et la Russie se développent, grâce notamment à l’apport du secteur agricole algérien ».

Ce secteur peut être « une locomotive » pour le développement des échanges commerciaux entre les deux pays, a-t-il jugé, rappelant la participation algérienne au Salon « World Food » de Moscou, organisé en septembre dernier.

Le diplomate russe a fait savoir que les sociétés de son pays pouvaient contribuer à la l’industrialisation du secteur agricoles algériens en lui fournissant des machines nécessaires.

Pour sa part, le directeur du commerce extérieur au ministère du Commerce, Khaled Bouchlaghem a affirmé que « l’Algérie connait une phase économique et commerciale dynamique d’ouverture ».

Il a à ce propos, cité l’assouplissement de la règle du 51/49 introduite dans le projet de loi des finances 2020.

Cet assouplissement offrira aux PME algériennes et étrangères l’opportunité de collaborer dans un esprit gagnant-gagnant et d’ouverture à de nouveaux secteurs de coopération, a -t-il soutenu.

Mr. Bouchlaghem a, par ailleurs, affirmé que la mise œuvre, courant 2020, de la Zone de libre échange continentale africaine « ZLECAF » constitue une opportunité pour les opérateurs nationaux et étrangers pour se positionner sur le marché africain.

De leur côté, les opérateurs algériens présents la rencontre ont soulevé plusieurs contraintes auxquelles ils font face en matière d’exportation et d’importation de différents produits.

Ces contraintes concernent notamment la logistique et la circulation des personnes.

Dans ce cadre, Hadj Omar, un opérateur algérien spécialisé dans l’exportation de produits agroalimentaires a relevé le manque de moyens notamment, les camions frigorifiques, pour acheminer les marchandises algériennes fraîches une fois arrivées en Russie.

Il a, également, plaidé pour la facilitation de la circulation des chefs d’entreprises entre les deux pays , via la simplification des procédures d’obtention de visa.

Pour sa part, un responsable d’une entreprise de transformation de dattes a assuré qu’il exportait ses produits vers la Russie depuis 2016, « sans grande difficulté ».

Algeria | Djazairy.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Droits de douane sur la Chine à mi-décembre

Le président américain Donald Trump a tiré plusieurs balles à la fois, dans le cadre de sa guerre commerciale, non ...
Lire la suite…

Dans la lutte pour la domination industrielle, la Chine va gagner !

Certains décideurs politiques et décideurs s'opposent à la première phase de l'accord commercial, rédigé par Donald Trump, car il se ...
Lire la suite…

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

Trophée du tourisme pour encourager les initiatives et appuyer l’innovation

Abdelkader Benmessaoud a qualifié, mardi à Alger, d'"importante" l'organisation de la première édition du Trophée du tourisme pour l'encouragement des ...
Lire la suite…

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…