Renforcement entre le peuple algérien et son armée

0
53 513

Le lien entre le peuple algérien et l’Armée nationale populaire (ANP) « ne cesse de se renforcer », du fait que le peuple est « conscient » de l’engagement de l’institution militaire à veiller au plein accomplissement des missions qui lui sont assignées, a souligné la revue El-Djeïch dans son dernier numéro.

« Le lien entre le peuple algérien dans sa totalité et son ANP n’a de cesse de se renforcer du fait que le peuple algérien est conscient de l’engagement de l’institution militaire à veiller au plein accomplissement des missions qui lui sont assignées », indique El-Djeïch dans son éditorial.

Le souci majeur (de l’ANP) et sa préoccupation première qui restent la défense de la souveraineté nationale et la préservation de l’intégrité territoriale et de l’unité du peuple, ont fait que cette institution constitutionnelle « jouisse de la totale confiance du peuple, au point que tous les vils complots visant à lui porter atteinte sont voués à l’échec, tant il s’agit là d’un lien existentiel très profond unissant le peuple à son armée ».

Il s’agit d' »une armée d’orientation nationale et populaire qui se distingue des autres armées dans le monde par une caractéristique (…), celle d’avoir mené un combat libérateur qui est entré dans l’histoire comme une des grandes épopées de l’ère moderne ».

« En tous points du territoire national, notre peuple est fier des réalisations accomplies par son armée dans tous les domaines dont, à titre d’exemple, l’accomplissement avec professionnalisme de ses missions ordinaires », note la revue El-Djeïch.

Evoquant la conjoncture que traverse le pays, la revue a souligné qu’il « ne fait aucun doute que l’intérêt suprême du pays, comme l’a réaffirmé dernièrement le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’ANP, requiert nécessairement la fédération des efforts de tous les hommes de bonne volonté parmi les enfants de l’Algérie et la mobilisation de leur détermination afin de préparer, de manière effective et sérieuse, la tenue des prochaines élections présidentielles, dans les plus brefs délais, à travers l’adoption de la voie du dialogue national serein et constructif auquel ont fait appel les bonnes initiatives avec leurs contenus réalistes et raisonnables ».

« Ces élections présidentielles attendues portent en elles les indices de davantage d’avancées sur la voie de la consolidation des fondements de l’Etat de droit dans le prolongement du renouveau économique, de la prospérité sociale et de l’affermissement de la sécurité et de la stabilité », conclut la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici