Plus de 50 participants à la manifestation économique El-Mouggar

0
22 740
Advertisement

Plus de cinquante opérateurs économiques, nationaux et étrangers, sont attendus à la manifestation économique « El-Mouggar », qui débutera le 17 novembre courant à Tindouf.

Outre la participation algérienne, sont attendus plusieurs opérateurs de pays africains, à l’instar de la Mauritanie, du Sénégal, du Mali, du Niger et de la République arabe sahraouie démocratique, a-t-on annoncé.

La manifestation offre un cadre de promotion des échanges commerciaux avec les pays africains et une plateforme logistique au niveau de la wilaya de Tindouf avec toutes les conditions de stockage et de transport de marchandises, ainsi que de gestion des procédures douanières afférentes, en plus d’assurer des recettes à la commune de Tindouf, a expliqué le directeur de la Chambre de commerce et d’Industrie « Tafakoumt », Abdelaâli Zini.

Elle vise aussi à promouvoir la production nationale à l’export et à conclure des accords de coopération dans le domaine, en plus d’ouvrir aux opérateurs algériens et africains des perspectives de dynamisation de l’activité commerciale dans cette zone frontalière, comme ce fut le cas au milieu des années 70, a-t-il dit.

Cette perspective est d’autant plus confortée par l’ouverture du poste frontalier terrestre Algéro-mauritanien « Chahid Mustapha Benboulaid », avec l’ambition à la fois de développer la région de Tindouf et de promouvoir les échanges commerciaux entre les pays de la région, a-t-il expliqué.

Les services de la wilaya de Tindouf ont mis en place des sous commissions en charge de l’organisation de la manifestation, et dont les préparatifs touchent à leur fin, a-t-on fait savoir.

Le site du marché hebdomadaire de la commune de Tindouf a été retenu, et son relookage est en cours, pour accueillir cette manifestation économique importante, après une absence depuis 1975.

La wilaya a mobilisé une enveloppe de 10 millions DA par la prise en charge des participants à la manifestation économique « El-Mouggar », dont les autres dépenses sont couvertes par le ministère du Commerce à travers la Société des foires et expositions Safex, a précisé le wali de Tindouf, Amoumène Mermouri, dans une intervention lors des travaux de l’Assemblée populaire de wilaya.

Algeria | Djazairy.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

La croissance de l’économie algérienne atteindra 1,9% en 2020

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de l'économie algérienne de 1,9% durant l'année 2020, en hausse de 0,2 point ...
Lire la suite…

« Le paradoxe de Triffin » et la prophétie de l’effondrement de « Brighton Woods »

En 1960, l'économiste américano-belge Robert Triffin témoigna devant le Congrès et n'hésite pas un instant à critiquer sévèrement le système ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…