Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

0
13 199

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de « 12.000 nouveaux lits » au cours de l’année 2019, a affirmé jeudi à Annaba le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud.

Dans une déclaration à la presse, en marge de l’inauguration d’un Spa dans un hôtel privé, le ministre a relevé que le nombre « important » de nouveaux lits a été concrétisé à la faveur de la réalisation de 96 nouveaux établissements hôteliers dans plusieurs wilayas du pays, ajoutant que ces nouvelles structures sont bien réparties sur le territoire national, notamment dans les wilayas d’Alger et d’Oran.

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a également précisé que 120 lits ont été réceptionnés dans la wilaya d’Adrar, laquelle constituera « une destination touristique, culturelle, religieuse et saharienne », alors que la wilaya d’Annaba en compte 1000.

M. Benmessaoud a ajouté, par ailleurs, que ces nouveaux établissements hôteliers ont permis de créer de la concurrence en matière de services fournis et par rapport aux prix, soulignant qu’une vaste opération d’inspection d’hôtels a été menée par son département ces derniers jours, afin de vérifier le respect des engagements pris en matière de réduction de prix et d’amélioration des services.

Dans ce contexte, le ministre a fait savoir que des réductions variant entre 20% et 50% ont été appliquées pour encourager le tourisme intérieur en vue de trouver une solution à la problématique des tarifs, soulevé à chaque fois.

Après avoir assisté à la présentation du Spa d’un hôtel privé, situé au centre-ville d’Annaba, le ministre a souligné la nécessité de recourir à une main-d’œuvre formée dans les centres de formation professionnelle du secteur du tourisme et de l’hôtellerie ou de l’Ecole nationale supérieure du tourisme et des Instituts relevant du ministère du Tourisme.

Il a également affirmé que des pôles d’excellence ont été créés en coordination avec le ministère de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage au niveau de 15 centres de formation et trois autres relevant du ministère du Tourisme et de l’Artisanat ainsi que l’Ecole nationale supérieure du tourisme.

Lors de sa visite de travail dans la wilaya d’Annaba, Abdelkader Benmessaoud a inspecté le projet de réhabilitation et de modernisation de l’hôtel « Seybouse » ayant une capacité de 500 lits, situé au centre-ville, l’un des plus grands hôtels au niveau national et qui devrait rouvrir ses portes l’année prochaine.

Le ministre a procédé, en outre, à la pose de la première pierre de deux projets d’hôtels 4 étoiles dans le cadre de l’investissement privé, et inauguré deux hôtels dans le centre-ville d’Annaba.

Il a donné, par la suite, le coup d’envoi d’un tour de cyclisme dans la commune de Seraidi, avec la participation des membres de l’association « Vélo Vert », avant d’inspecter le projet de construction d’un hôtel dans cette même commune.

A noter que le parc hôtelier de la wilaya d’Annaba compte actuellement 49 établissements d’une capacité totale de 5 200 lits, qui devrait être renforcé dans les deux prochaines années par la réception de 6 800 lits supplémentaires, pour atteindre, fin 2021, un total de 12.000 lits, selon les informations fournies par les responsables locaux du secteur du tourisme.