Mémorandum d’entente dans le domaine des Ressources en eau

0
15 116
Advertisement

Un mémorandum d’entente dans le domaine des Ressources en eau a été signé, mercredi à Alger, entre l’Algérie et la Turquie, à l’occasion de la visite de travail qu’effectue en Algérie le ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, Mevlut Cavusoglu.

Ce mémorandum s’inscrit dans le sillage du « développement continu des relations bilatérales algéro- turques », a-t-on indiqué lors de la cérémonie de signature de ce mémorandum, présidée par les ministres des Affaires étrangères algérien et turc, respectivement MM. Sabri Boukadoum et Mevlut Cavusoglu.

« Soucieuses de protéger, de développer et de gérer les ressources en eau, les deux parties conviennent, à travers cet outil de coopération, d’échanger de l’information, de partager leurs expériences et de transférer la technologie pour satisfaire leurs objectifs en la matière », selon une fiche technique présentant ce mémorandum, lequel a été proposé, en 2014 par la partie algérienne à la partie turque.

En ce sens, la coopération portera sur « le traitement des eaux usées, l’amélioration des systèmes d’irrigation agricole et la construction de barrages, le développement de programmes pratiques de recherche dans le secteur de l’eau, la coopération scientifique et technique dans les technologies de traitement des eaux ainsi que le partage d’expériences dans la gestion des ressources en eau relative aux systèmes fluviaux », est-il mentionné dans la fiche technique.

La coopération portera également sur « la coopération dans le développement des techniques utilisées dans les terres pour augmenter le niveau d’eau stockée dans le sol, l’organisation de visites de sites et d’échanges entre les experts des deux pays, l’impact du changement climatique sur les ressources en eau, la gestion de la sécheresse, le suivi de la qualité et de la quantité de l’eau et la réutilisation des eaux usées traitées dans l’irrigation agricole », selon le document.

M. Cavusoglu avait déclaré à son arrivée mardi à Alger pour une visite de travail de deux jours (mardi et mercredi), que son pays accordait un « grand » intérêt à ses relations avec l’Algérie où sont présentes des centaines d’entreprises turques.

Algeria | Djazairy ft. APS.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

La croissance de l’économie algérienne atteindra 1,9% en 2020

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de l'économie algérienne de 1,9% durant l'année 2020, en hausse de 0,2 point ...
Lire la suite…

« Le paradoxe de Triffin » et la prophétie de l’effondrement de « Brighton Woods »

En 1960, l'économiste américano-belge Robert Triffin témoigna devant le Congrès et n'hésite pas un instant à critiquer sévèrement le système ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…