Plusieurs publications sur les réseaux sociaux parlent d’un désir de Luca Zidane de venir jouer pour l’Algérie citant comme source des proches du joueur. Une rumeur qui enfle, mais qui n’a pas encore été démentie, ce qui pourrait vouloir dire qu’il y a une possibilité que ce soit vrai.

Le portier du Real de Madrid et fils de la star planétaire Zinedine Zidane, en l’occurrence Luca, vient d’être prêté au club de Santander en Espagne. A 21 ans, le jeune gardien de but va démarrer une nouvelle aventure avec un club historique qui vient de revenir EN deuxième division. Pour le jeune gardien, il était pour lui grand temps de gagner du temps de jeu afin de ne pas freiner sa progression et continuer à améliorer son rendement jugé déjà excellent. Il faut dire qu’avec la concurrence face à Thibaut Courtois ou encore Keylor Navas, il aurait eu peu de chances de participer aux rencontres du Real. Jouant avec les diverses jeunes catégories de l’équipe de France, il aurait souhaité rejoindre l’Algérie pour en être le portier. Au moment où Mbolhi n’a plus beaucoup d’années devant lui et pourrait faire une dernière CAN dans deux ans alors qu’il aura 35 ans, la relève doit être assurée dès maintenant. Si Luca Zidane formule le vœu de porter le maillot des Verts, ce sera à coup sûr une bonne opération pour l’Algérie. En attendant qu’il gagne du temps de jeu et gagne encore un peu en expérience, si cette rumeur s’avérait vraie, l’EN pourra bénéficier des services d’un gardien de but formé dans un des plus grands clubs d’Europe. Faisant toutes les catégories jeunes en équipe de France, il avait même permis aux Bleuets de se qualifier pour la finale de l’Euro en 2015 en stoppant 3 penaltys et permettra à son équipe de se qualifier pour la finale remportée face à l’Allemagne.

Concurrence rude en France, en Algérie plus de chance

L’équipe de France possède déjà plusieurs gardiens de but qui peuvent être une barrière pour Zidane.

En effet, avec Hugo Lloris, Steve Mandanda, Alphonse Aréola, Benoit Costil, Mike Maignan et Benjamin Lecomte, il lui sera difficile de se faire une place chez les Bleus, ce qui pourrait encourager le jeune portier de prendre la décision de jouer pour l’Algérie. Il faut croire qu’en équipe de France, vu la rude concurrence qui existe déjà dans son poste, il risque d’avoir du mal à s’imposer surtout qu’il ne jouait pas souvent avec le Real puisqu’il en était le troisième gardien. Avec le futur départ à la retraite de Mbolhi qui sera par la suite suivi par Doukha, il y a de la place chez les Verts ce qui pourrait le motiver davantage. En rejoignant le Racing de Santander, il espère justement bénéficier de plus de temps de jeu, ce qui pourrait lui permettre d’avoir une chance d’être appelé en sélection avec les deux pays qu’il peut représenter.

Le challenge du Mondial, une autre source de motivation

Avec la nouvelle dimension qu’est en train de prendre l’EN, les joueurs qui ont le moindre lien de parenté avec l’Algérie voudra en porter le maillot. L’autre raison est la prochaine Coupe du monde qui va certainement attirer beaucoup de joueurs dont éventuellement Luca Zidane qui serait intéressé de relever un pareil challenge. Cela dit 2022 est encore loin et le jeune portier peut d’ici là montrer tout l’étendue de son talent pour se voir convoqué pour cette compétition ou même celles d’avant. La concurrence chez les Bleus pourrait ne pas lui être favorable, ce qui pourrait le pousser à opter pour l’Algérie et serait peut-être une des raisons qui l’incitent à opter pour les Verts.

 

« C’est en effet, le média algérien, Les Talents Algériens, croit savoir que le portier formé au Real Madrid aurait déjà tranché sur son avenir international, Luca voudrait rejoindre les Fennecs.

A 21 ans, Luca Zidane est le deuxième fils de Zinédine Zidane, le frère cadet d’Enzo Zidane. Il débute sa formation au Real Madrid en 2004.

10 ans plus tard, en 2014, il est sélectionné pour la première fois en équipe de France. Luca, dont le jeu de pied est souvent salué, a pu évoluer dans toutes les équipes de France, des U16 aux U20.

En 2015 il se distingue dans la catégorie des moins de 17 ans, en arrêtant 3 buts contre la Belgique lors d’une séance de pénalty, ce qui permet à la France de se qualifier pour la finale de l’Euro, un trophée remporté ensuite face à l’Allemagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici