Le panier du baril à 61,98 dollars

0
32 146

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts (ORB), qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a terminé la semaine écoulée à 61,98 dollars, selon les données de l’Organisation publiées lundi sur son site web.

Le prix de l’ORB s’était établi entre 62,00 et 62,57 dollars durant la semaine allant du 5 au 10 novembre courant.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela).

Les prix de l’or noir avaient terminé la semaine dernière en légère progression.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier s’est établi à 62,51 dollars à Londres, en hausse de 0,4%, ou 22 cents, par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour décembre a gagné 0,2%, ou 9 cents, à 57,24 dollars.

Le baril de Brent avait gagné 1,3% et le baril de WTI était monté de 1,9%.

Dans ce contexte, la septième réunion de l’Opep + prévue pour le 6 décembre prochain à Vienne ( Autriche) et la 117 éme Conférence ministérielle de l’Organisation programmée pour le 5 décembre sont très attendues.

Lors des dernières réunions de l’Opep et ses partenaires, l’accord portant une baisse conjointe de la production de 1,2 million de barils a été reconduit pour une durée supplémentaire allant du 1 juillet 2019 jusqu’au 31 mars 2020.

Depuis 2016, l’Organisation et ses partenaires à leur tête la Russie se sont engagée pour une limitation volontaire de leur production afin de soutenir les cours.

Par ailleurs , les prix du pétrole ont débuté la semaine en baisse.

Dans la matinée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 61,72 dollars à Londres, en baisse de 1,26% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour décembre perdait 1,45% à 56,41 dollars.

Algeria | Djazairy.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Droits de douane sur la Chine à mi-décembre

Le président américain Donald Trump a tiré plusieurs balles à la fois, dans le cadre de sa guerre commerciale, non ...
Lire la suite…

Dans la lutte pour la domination industrielle, la Chine va gagner !

Certains décideurs politiques et décideurs s'opposent à la première phase de l'accord commercial, rédigé par Donald Trump, car il se ...
Lire la suite…

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

Trophée du tourisme pour encourager les initiatives et appuyer l’innovation

Abdelkader Benmessaoud a qualifié, mardi à Alger, d'"importante" l'organisation de la première édition du Trophée du tourisme pour l'encouragement des ...
Lire la suite…

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…