L’Algérie est en situation de quasi « Open Sky »

0
22 742
Advertisement

Le ciel algérien n’est fermé à aucune compagnie, dont l’Etat de rattachement est lié à l’Algérie par un accord de services aériens, a indiqué dimanche à Alger le P-dg d’Air Algérie, affirmant que le pays est en situation de quasi « Open Sky ».

« Certaines compagnies avaient décidé, d’elles-mêmes et pour des raisons qui leurs sont propres, de quitter ou de ne pas investir le marché algérien à l’image de Swiss Air, Air Malta, MEA, Aeroflot, Austria, Brussels », a expliqué M. Allèche dans un entretien accordé à l’APS et plus précisément dans sa réponse à une question sur l’Open Sky.

« Rien que sur le marché Algérie-France, le pavillon français est représenté par cinq compagnies », a-t-il soutenu.

Il a, dans ce contexte, affirmé qu’il' »n’ y avait pas de négociations en cours autour de l’Open Sky. l’Algérie est liée à de nombreux pays par des accords aériens bilatéraux », assurant que « certains de ces accords (les plus importants) sont généreux en matière de droits de trafic accordés aux compagnies étrangères et que nous sommes en situation de quasi Open Sky ».

Il a, par ailleurs, affirmé qu’Air Algérie ne détenait « ni monopole, ni prérogatives de puissance publique en matière aéronautique ».

Selon lui, un nombre important de ces compagnies fait partie des trois (3) grandes alliances aériennes créées par la dizaine de méga compagnies américaines, européennes et asiatiques pour contrôler et dominer le monde du transport aérien.

Les accords aériens passés avec les Etats membres de l’Union Européenne disposent de clauses dites de multidésignation et communautaire, a-t-il expliqué, précisant que cela veut dire que les autorités aéronautiques de ces pays peuvent désigner plusieurs compagnies et de n’importe quel pavillon européen (UE) pour opérer sur le marché national.

Cela est également le cas avec les pays du golfe persique et d’autres, a-t-il ajouté.

Il a, dans ce sens, fait savoir que sur certains marchés de pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Turquie, ou de Moyen-Orient et du Maghreb, dont l’origine de la clientèle est pourtant quasi exclusivement algérienne, Air Algérie « n’est pas en position dominante et même pas en position d’équilibre avec ses concurrents sur certaines de ces destinations.

C’est dire la non protection du marché en faveur du pavillon national ».

« Aucune compagnie Low-Cost qui en a fait la demande, n’a été refusée sur le marché algérien », a-t-il indiqué, ajoutant que trois (3) compagnies de ce type une Espagnole, Belge et autres, exploitaient déjà des lignes vers l’Algérie.

« La réalité est que les compagnies Low-Cost, pour le moment, ne se bousculent pas pour la pénétration du marché Algérien car la clientèle de ce marché présente une typologie qui ne correspond pas vraiment au modèle économique de la majorité de ces compagnies », a précisé M. Allèche.

Algeria | Djazairy ft. CH3.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

La croissance de l’économie algérienne atteindra 1,9% en 2020

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de l'économie algérienne de 1,9% durant l'année 2020, en hausse de 0,2 point ...
Lire la suite…

« Le paradoxe de Triffin » et la prophétie de l’effondrement de « Brighton Woods »

En 1960, l'économiste américano-belge Robert Triffin témoigna devant le Congrès et n'hésite pas un instant à critiquer sévèrement le système ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…