Djellab appelle le partenaire américain à contribuer à l’accroissement du volume d’exportations de l’Algérie hors hydrocarbures

0
53 245
Advertisement

Le ministre du Commerce, Said Djellab a appelé, dimanche à Alger, le partenaire américain à contribuer à l’accroissement du volume des exportations hors hydrocarbures de l’Algérie, particulièrement dans les domaines des produits agroalimentaires et du tourisme, notamment après la suppression de la règle 51/49, a indiqué un communiqué du ministère.

S’exprimant lors d’une réunion avec le Directeur exécutif du programme de commerce de l’université de Harvard, Craig Vangrasstek, en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John Desrocher, M. Djellab a mis l’accent sur l’importance de bénéficier de l’expérience américaine en matière d’export, les Etats-Unis étant l’un des premiers fournisseurs du marché algérien, et d’ouvrir de nouvelles perspectives de partenariat en vue de booster la croissance économique dans le cadre de la stratégie du gouvernement visant à réguler les équilibres de l’économie nationale, préserver les réserves de change et à promouvoir le commerce algérien.

Le ministre a évoqué plus particulièrement les propositions relatives à la concrétisation des investissements américains dans le Sud algérien, notamment en ce qui concerne les décisions du gouvernement portant création des zones d’activités dans les wilayas frontalières.

L’expert américain, en visite en Algérie du 20 au 23 octobre, a affirmé, pour sa part, que l’Algérie était un partenaire économique important pour les Etats-Unis en Afrique du Nord, ajoutant que son pays œuvrait à honorer ses engagements vis-à-vis de la partie algérienne en boostant et en accompagnant l’investissement et le partenariat à travers les consultations des experts en la matière.

Au cours de sa visite en Algérie, l’expert animera plusieurs conférences et consultations au profit des étudiants de l’Ecole nationale supérieure de statistiques et d’économie appliquée (ENSSEA) de Koléa.

De son côté, l’ambassadeur américain a exprimé son souhait de voir se concrétiser la volonté des opérateurs économiques de son pays d’accéder au marché algérien au vu de l’attractivité du climat d’affaires en Algérie.

Algeria | Djazairy ft. APS.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

La croissance de l’économie algérienne atteindra 1,9% en 2020

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de l'économie algérienne de 1,9% durant l'année 2020, en hausse de 0,2 point ...
Lire la suite…

« Le paradoxe de Triffin » et la prophétie de l’effondrement de « Brighton Woods »

En 1960, l'économiste américano-belge Robert Triffin témoigna devant le Congrès et n'hésite pas un instant à critiquer sévèrement le système ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…