Bientôt un nouveau dispositif de soutien des prix de la farine

0
11 411
Advertisement

Un nouveau dispositif de soutien des prix de la farine destinée à la production du pain et à la consommation des ménages sera présentée prochainement au gouvernement, a annoncé lundi à Alger un responsable du ministère du Commerce.

« Ce dispositif vise à renforcer l’approvisionnement du marché en farine panifiable destinée à la fabrication du pain ainsi que la farine destinée aux ménages », a indiqué Ahmed Mokrani, directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au niveau du ministère du Commerce.

Dans une déclaration à la presse, en marge de l’Assemblé générale de l’Association nationale des commerçants et des artisans (ANCA) tenue à Alger, à laquelle il a été convié, M. Mokrani a souligné que seules ces deux farines courantes seront subventionnées, tandis que les autres types de farines destinées aux minoteries, en dehors de la panification et la consommation ménagères, seront commercialisées au prix réel.

Pour une meilleure traçabilité de la distribution du produit, le même responsable a expliqué que la farine destinée aux boulangeries sera identifiable. »Elle sera conditionnée dans des sacs de 50 kilogrammes, distingués par un emballage spécial sur lequel il sera mentionné qu’il s’agit d’un produit subventionné pour la production du pain » a-t-il assuré.

« Quant à la farine conditionnée destinée aux ménages, le poids du paquet devrait varier entre 1 et 5 kilogramme maximum », selon ce même responsable.

Ce dispositif permettra selon lui de réduire de presque 32 milliards de dinars la dotation financière dédiée annuellement à la subvention du blé tendre importé ,en faisant constater que la facture de subvention du pain avait augmenté à 196 milliards de dinars en 2018.

Il a rappelé par ailleurs que l’Algérie importe bien plus que ces besoins réel en blé tendre.

« Nous avons importé 7 millions de tonnes de blé en 2018, alors que les besoins du pays pour approvisionner les boulangeries et les ménages ne devraient pas dépasser 4 million de tonnes », a-t-il évalué, en insistant sur la nécessité de rationaliser les importations notamment des céréales.

Pour sa part, le président de l’Association nationale des commerçants et des artisans (ANCA),M.Hadj Tahar Boulanouar, a averti contre une éventuelle hausse des prix de produits de large consommation en raison de la situation économique qui prévaut actuellement le pays.

Pour M. Boulanouar, réélu aujourd’hui à la tête de l’ANCA, « l’impact de la conjoncture politique du pays sur l’économie se fait de plus en plus sentir ».

Lors de cette rencontre qui a regroupé des commerçants et des artisans des quatre coins du pays, M. Boulanouar a lancé un appel à tous les acteurs politiques dans lequel il les a demandés à accélérer les efforts afin d’arriver à une stabilité institutionnelle à travers des solutions rapides à la crise que vie l’Algérie depuis février dernier, ce qui permettra, a-t-il poursuivi, de relancer l »économie nationale.

« Nous ne sommes pas une formation politique mais nous nous permettons de demander à tous les acteurs politiques de trouver des solutions rapides, avant 2020, à cette conjoncture qui a frappé de plein fouet l’économie du pays », a t-il dit.

Algeria | Djazairy ft. APS.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

La croissance de l’économie algérienne atteindra 1,9% en 2020

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de l'économie algérienne de 1,9% durant l'année 2020, en hausse de 0,2 point ...
Lire la suite…

« Le paradoxe de Triffin » et la prophétie de l’effondrement de « Brighton Woods »

En 1960, l'économiste américano-belge Robert Triffin témoigna devant le Congrès et n'hésite pas un instant à critiquer sévèrement le système ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…