9,6 millions d’unités à fin 2018

0
19 086
Advertisement

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud a annoncé, mardi à Alger, que le parc national du logement comptait 9.600.969 unités recensées à fin 2018.

Le taux d’occupation du logement (TOL) est de l’ordre de 4,49 à Alger, un taux qui devrait diminuer, eu égard au volume du programme de logements qui reste à réaliser, à savoir 1,1 million d’unités, toutes formules confondues, a précisé le ministre lors d’une réunion avec la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), présidée par Tarek Tridi, président de la commission, et à laquelle a assisté le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Fethi Khouil, dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances (PLF) 2020.

Le ministre a indiqué devant les membres de la commission qu’un grand volume de logements et d’équipements publics seront réceptionnés en 2020.

Concernant le programme de logements en cours de réalisation auquel a été allouée une enveloppe financière de 1.912 milliards de dinars, M. Beldjoud a fait savoir qu’il était réparti entre l’aménagement des nouvelles villes (207 milliards de dinars), les logements (1.015 milliards de dinars), les équipements publics (155 milliards de dinars), l’aménagement et l’urbanisme (530 milliards de dinars) et l’administration et l’information (5 milliards de dinars).

161.000 logements et aides distribués en 2019

Concernant les réalisations de 2019, le ministre a rappelé la distribution de 161.000 logements et aides à travers le territoire national.

Il a cité la distribution de 121.369 logements de différentes formules et l’octroi de 29.435 aides financières pour le logement rural et 10.196 aides financières spéciales au titre des lotissements sociaux dans les régions du sud et des Hauts Plateaux, conformément au décret exécutif 19-259 de septembre 2019.

L’année 2019 a également été marquée par la réalisation de 656 structures éducatives réceptionnées lors de la rentrée scolaire 2019-2020, outre 280.400 places pédagogiques et 16.420 lits à l’occasion de la rentrée universitaire.

Abordant la stratégie de son département, M. Beldjoud a fait état de la poursuite de la révision de la loi sur l’aménagement et l’urbanisme N 90-29 du 1 décembre 1990, en élargissant les concertations aux élus locaux et aux différentes entreprises et ministères.

Il est question également de renforcer les dispositifs de contrôle en matière d’urbanisme et de poursuivre la restauration et la réhabilitation des logements, à travers la promotion d’une architecture respectueuse des spécificités et caractéristiques de chaque région du pays, a-t-il poursuivi.
Lire aussi: Promulgation prochaine du décret exécutif relatif au logement locatif promotionnel

Au volet Habitat, la stratégie du secteur englobe une révision des procédures de financement de l’habitat, en diminuant le recours systématique au Trésor public et en encourageant la réalisation de logements partiellement subventionnés par l’Etat, à l’instar de l’habitat rural, du logement promotionnel aidé (LPA) ou encore la nouvelle formule du logement locatif promotionnel (LLP).

Il s’agit également de poursuivre l’encouragement des moyens nationaux d’études et de réalisation, de mobiliser les ressources financières, à travers la révision des conditions de cession et de paiement de loyers, voire le recours à l’utilisation des ressources d’épargne.

De surcroît, le ministère de tutelle s’attellera à la numérisation des actes d’urbanisme notamment les permis de construire, la simplification et la modernisation des procédures administratives, la décentralisation davantage de décisions administratives et l’aide à l’emploi des jeunes, en les incitant à investir le monde de l’artisanat, pour créer une main-d’œuvre qualifiée et diversifiée.

Outre l’organisation de l’entrepreneuriat à travers la publication de textes régissant notamment la déontologie professionnelle, le ministère veillera au respect, par les maîtres d’œuvre étrangers, de l’obligation de consacrer au moins 30% des marchés à la sous-traitance locale et l’octroi de 20% de la commande publique dans le secteur de l’habitat aux jeunes entreprises nationales, outre l’introduction de nouveaux systèmes de construction à même de réduire les délais et les coûts de réalisation.

Algeria | Djazairy.

Une version de cet article a été imprimée aujourd’hui dans l’édition Djazairy Newspapers. Commande de réimpressions | PDF | Souscrire

Les opinions exprimées dans les commentaires sont celles des propriétaires et non celles de Djazairy Newspapers. Les propos qui incluent des abus envers des personnes, d’un peuple ou d’un État seront annulés. Il est rappelé aux visiteurs qu’il s’agit d’un site d’information généraliste et économique et n’accepte pas les racontars politiques, idéologiques ou religieux.


Genesis 2020 | Sponsorisé

Avec ses pertes continues, est-il temps de changer de stratégie pour Uber ?

Uber avait été intelligent - ou probablement chanceux - d’être inscrit au marché boursier avant WeWork, qui avait frappé l’ambiance ...
Lire la suite…

Comment les entreprises trompent-elles les consommateurs?

Pour augmenter leurs profits, les entreprises recourent à divers moyens légitimes, tels que la décision d’améliorer leurs produits, cherchent à ...
Lire la suite…

Repensez-y, la production conduit toujours vers la croissance

Beaucoup associent l'augmentation de la production à la croissance et à la prospérité économique. Bien que cette prémisse ait un ...
Lire la suite…

Vengeance d’Adam Smith

Ou, comment Trump pousse-t-il à bout le plus long cycle de croissance de l'histoire des États-Unis d'Amérique ? En juillet, ...
Lire la suite…

Madame Soleil, l’horoscope au Club Dorothée

Non, ce n'est pas une blagues sur les blondes ou sur la canitie. D'après les données du FMI, l'économie mondiale ...
Lire la suite…

William Deming et le sursaut Japonais

En 1980, la chaîne de télévision américaine NBC a envoyé une de ses équipes au Japon dans le but de ...
Lire la suite…

La croissance de l’économie algérienne atteindra 1,9% en 2020

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de l'économie algérienne de 1,9% durant l'année 2020, en hausse de 0,2 point ...
Lire la suite…

« Le paradoxe de Triffin » et la prophétie de l’effondrement de « Brighton Woods »

En 1960, l'économiste américano-belge Robert Triffin témoigna devant le Congrès et n'hésite pas un instant à critiquer sévèrement le système ...
Lire la suite…

Kelatma | Sponsorisé

2020 devra être l’année d’un véritable essor du secteur du tourisme en Algérie

Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a affirmé à Oran que 2020 devra être l’année d'un véritable essor ...
Lire la suite…

La prochaine révolution dans le monde du tourisme

Les entreprises de voyages et d’aviation utilisent souvent des technologies modernes pour faciliter leurs tâches, comme un système de tarification ...
Lire la suite…

Adrar va vulgariser les potentialités touristiques pour la réussite de la saison

Le secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya d’Adrar s’emploie à promouvoir les opportunités de vulgarisation des diverses ...
Lire la suite…

Tourisme saharien, nécessité de diversifier les activités et d’ouvrir de nouvelles voies dans les régions sud

Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a affirmé à Alger la nécessité de diversifier les activités touristiques ...
Lire la suite…

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création ...
Lire la suite…

Parc hôtelier, 12.000 nouveaux lits en 2019

Le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12.000 nouveaux lits" au cours de l’année 2019, a affirmé ...
Lire la suite…